Pas de complot, pas de diable

jayz_illuminati

Un excellent texte du collectif Quartiers Libres au sujet de l’arnaque conspirationniste, de ses raisonnements fallacieux, et de ses conclusions pratiques permettant de maintenir dans la passivité les classes populaires (ou de les pousser vers l’impasse réactionnaire, voire la barbarie génocidaire…).

Le printemps n’était pas au rendez-vous cette année et c’était le 65ème anniversaire de la Nakba : il n’y a pas de hasard, ces deux événements sont liés.

Cette phrase peut faire sourire, mais il va sans doute être possible de trouver d’ici peu des vidéos sur internet expliquant que le phénomène climatique du moment est la conséquence d’un plan précis d’asservissement mondial par une élite. La finalité de cette opération est de faire venir le diable en personne sur terre.

Depuis quelques années, et surtout depuis le 11 septembre 2001, les théories les plus délirantes apparaissent sur le net et formatent notre perception des faits. Ces explications du monde reposent sur deux principes : « tout est lié » et « il n’y a pas de hasard ». Le processus narratif récurrent est simple : les malheurs que traversent le genre humain sont le fruit d’une machination mise au point par un groupe secret ultra puissant et ayant pour but de répandre le mal absolu.

Illuminatis, sionistes et autres sectes franc-maçonnes et même parfois les extra-terrestres sont l’explication à ce qui cloche dans l’histoire de l’humanité.

Face à la complexité du monde et sa description partielle et partiale par les médias dominants, une explication globale et simple est tentante. Peu importe que cette version alternative des faits ne soit pas étayée de preuves ou comporte des incohérences chronologiques, elle offre une explication confortable à tous points de vue.

Tout d’abord, il existe un mal absolu qui nous absout de toute faute. Le mal est là, nous ne pouvons rien y faire, il nous reste juste à le subir.

Ensuite, le complot est la matérialisation des agissements d’une minorité maléfique à laquelle peu de gens appartiennent.

Pour résumer ces deux points : on ne peut lutter contre la puissance magique du diable et on n’appartient pas non plus aux « franc-maçons », aux « sionistes » et autres supposés dévots diaboliques. Ce n’est pas de notre responsabilité si tout part en vrille.

Pour finir, le pouvoir économique, financier et militaire que détient ce groupe malfaisant est tel que toute action pour lutter contre lui est impossible.

Ces théories reposent sur la croyance. Quels que soient les « vilains » du scénario, il n’y a pas de preuves tangibles de l’existence du complot planétaire mis en place.
Les arguments utilisés trouvent leur source dans l’imaginaire historique et politique occidental.

La pratique quant à elle est utilisée par à peu près tous les pouvoirs depuis la nuit des temps : désigner un bouc émissaire à la vindicte populaire pour faire oublier la domination. La plupart des textes servant de base à ces théories sont des faux. Tout repose sur l’envie de croire en un ennemi tout puissant du genre humain.

Alors que le projet de domination est censé être secret, les organigrammes de sectes maléfiques ou le détail des plans de domination remontant à 2500 ans foisonnent sur le net. Sans citer leurs sources, ils donnent des noms et des visages aux dirigeants secrets de ces forces obscures. Aujourd’hui, les personnes qui se servent de l’explication du complot « illuminati », « franc-maçon » ou « sioniste » ne le font pas pour nous éclairer.
Ils se servent de cette disquette pour glisser un logiciel de diversion.

Collectif Quartiers Libres – La suite en lien

Cet article, publié dans Analyse, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s