Antiracisme et étatisme

femme voilée

Dans le cadre de notre mise en avant des travaux du collectif Etat d’exception, nous publions cet article intitulé « l’étatisme, maladie infantile de l’antiracisme ». Il reprend plusieurs thèmes qui nous intéressent (critique de la « gauche » traditionnelle, critique du républicanisme, antiracisme autonome et non pas institutionnel…). Cet article répond à une pétition contre l’islamophobie titrée « ne stigmatisons pas les musulmans ». Voilà donc un bon morceau de polémique constructive, et comme d’hab, l’article intégral est disponible en lien:

« Dans la conception des philosophes, l’Etat est « la réalisation de l’Idée » ou le règne de Dieu sur terre traduit en langage philosophique, le domaine où la vérité et la justice éternelles se réalisent ou doivent se réaliser. De là cette vénération superstitieuse de l’Etat et de tout ce qui y touche, vénération qui s’installe d’autant plus facilement qu’on est, depuis le berceau, habitué à s’imaginer que toutes les affaires et tous les intérêts communs de la société entière ne sauraient être réglés que comme ils ont été réglés jusqu’ici, c’est-à-dire par l’Etat et ses autorités dûment établies ». Friederich Engels, Londres, 18 mars 1891

Tiré d’une adresse d’Engels faite à l’occasion d’une commémoration à Londres du 20e anniversaire de la Commune de Paris, cet exergue à de quoi surprendre sur un site qui se veut autonome vis-à-vis de la gauche et qui souhaite mettre en avant des auteur-e-s de l’immigration (post)coloniale. C’est pourtant à cet extrait – surtout sa deuxième partie – que nous a fait immédiatement penser la lecture de la pétition contre l’islamophobie qui circule en ce moment. Celle parue dans le journal Le Monde et signée par un certain nombre d’universitaires et d’intellectuel-le-s, parisien-ne-s pour la plupart, parmi lesquel-le-s des marxistes et des libertaires.

Le décalage existant entre l’étatisme et le réformisme de la pétition, et les idées défendues par ailleurs par certain-e-s de ses signataires est flagrant. Celui entre le conformisme de la pétition et les attaques continues contre les musulman-e-s l’est encore plus. C’est de ce double décalage qu’il sera question ici. Avec deux interrogations que nous aimerions soumettre à la discussion : pourquoi certaines personnes adoptent-elles des idées contraires à leurs convictions dès lors qu’il s’agit d’ « antiracisme » ? Et pourquoi les « antiracistes » musulmans font-ils preuve d’autant de conformisme et s’en remettent-ils si souvent à l’Etat et si peu aux premier-e-s concerné-e-s, les musulman-e-s ?

Pour des raisons de place, nous ne pourrons qu’esquisser des éléments de réponse sur ces questions et celles qui leur sont connexes. Ce qui expliquera le caractère volontairement court et lapidaire de ce texte, dont chacune des parties et sous-parties fera l’objet de plus amples développements dans de prochaines publications. Et si certaines critiques peuvent paraitre sévères, elles ne sont motivées par aucune considération d’ordre personnel ni par quelque volonté de « se payer » tel ou tel collectif. Nous ne connaissons pratiquement aucun-e des signataires de la pétition et n’avons jamais eu l’occasion de rencontrer son instigateur en chef. C’est uniquement le mode opératoire de la pétition et plus que tout son contenu dont nous souhaitons ici discuter, avec à chaque fois en ligne de mire la nécessaire auto-organisation de celles et ceux qui subissent le racisme et l’islamophobie. De toute façon, si nous ne devions écrire que des choses sur lesquelles il y a consensus, cela n’aurait aucun intérêt. A l’instar du journalisme, une chronique politique consiste à écrire ce que d’autres ne voudraient pas que l’on écrive. « Tout le reste n’est que relations publiques » (G. Orwell).

État d’Exception

 

Cet article, publié dans Analyse, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s