La Grèce populaire riposte

 

Dans la nuit du samedi 15 septembre, 100 antifascistes anarchistes sur environ 50 motos ont circulé dans le centre d’Athènes en distribuant des flyers et en collant des affiches contre les attaques néo-nazies dans les quartiers du centre-ville. La patrouille antifasciste a traversé les quartiers de Metaxourgeio, Aghios Pavlos, Vathis et d’Omonia.

Dans leur discours, les compagnons ont déclaré : “Notre action vise à la mobilisation de réflexions antifascistes et d’auto-défense de classe […]. Les rues appartiennent à nous, ceux qui luttent, les pauvres et les exclus.”

Source: Contra Info

Cet article, publié dans Actualité de la lutte et rapports de force, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s