Dans l’air du temps

Cet article, publié dans Visuel, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Dans l’air du temps

  1. MRO-PCR dit :

    un seul commentaire, celui qui que j’ai déjà fait sur facebook: « Quand le prolétariat annonce la dissolution de l’ordre présent du monde, il ne fait qu’énoncer le secret de sa propre existence, car il est lui-même la dissolution effective de cet ordre du monde. Quand le prolétariat exige la négation de la propriété privée, il ne fait qu’ériger en principe de la société ce que la société a érigé en principe pour lui; ce qui, sans même qu’il intervienne, est déjà incarné en lui comme résultat négatif de la société. Le prolétaire jouit alors, par rapport au monde en train de se faire, du même droit dont jouit le roi allemand, par rapport au monde déjà fait, quand il appelle le peuple son peuple, comme il appelle le cheval son cheval. En déclarant que le peuple est sa propriété, le roi proclame tout simplement que le propriétaire privée est roi.
    Pour une critique de la philosophie du droit de Hegel, par Karl Marx

    ‎… l’existence d’idées révolutionnaires à une époque déterminée suppose l’existence préalable d’une classe révolutionnaire, problème dont nous avons déjà dit plus haut… la classe révolutionnaire ne se présente pas comme telle, mais comme porte-parole de l’ensemble de la société, elle apparaît comme la masse totale de la société, en face de l’unique classe dominante. Elle peut encore le faire parce que, son intérêt, au début, est en fait, encore plus lié à l’intérêt commun de toutes les autres classes non dominantes, et parce qu’il n’a pas encore pu, sous la pression des circonstances héritées du passé, se développer comme intérêt particulier d’une classe particulière. Aussi, son triomphe profite-t-il à nombre d’individus des classes exclues du pouvoir, mais seulement dans la mesure où il leur permet de s’élever et d’entrer dans la classe dominante. En renversant le règne de l’aristocratie, la bourgeoisie française permit à beaucoup de prolétaires de s’élever au-dessus du prolétariat; mais chaque nouvelle classe ne peut établir sa domination que sur une base plus large que celle de la classe qui dominait précédemment; alors que, plus tard, se développe, de plus en plus aigüe et de plus en plus profonde, l’opposition de la classe non dominante à la classe désormais dominante. En raison, de ces deux phénomènes, le combat à mener contre cette nouvelle classe dominante tend, lui aussi, à nier les conditions sociales existantes, de façon plus décisive et plus radicales que ne pouvaient le faire jusqu’ici toutes les classes avides de domination.
    Idéologie allemande, par Karl Marx

    … C’est seulement au nom des droits généraux de la société qu’une classe particulière peut revendiquer la suprématie générale. Pour emporter cette position émancipatrice et s’assurer ainsi l’exploitation politique de toutes les sphères de la société dans l’intérêt de sa sphère, énergie révolutionnaire et conscience morale ne sauraient suffire. Pour que la révolution d’un peuple et l’émancipation d’une classe particulière de la société coïncident, pour qu’un seul Stand, un seul ordre, soit reconnu comme Stand, de la société toute entière, il faut qu’inversement toutes les tares de la société se concentrent dans une autre classe; il faut qu’un ordre particulier soit l’ordre du scandale universel, l’incarnation d’une servitude universelle; il faut qu’une sphère particulière de la société représente le crime notoire de toute la société, de sorte que se libérer de cette sphère apparaisse comme l’universelle libération de soi …

    Pour qu’un seul ordre soit par excellence l’ordre de la libération, il faut qu’en contrepartie un autre ordre soit ouvertement l’ordre de l’asservissement…. Au demeurant, quand, par exemple, le bourgeois signifie au prolétaire que sa tâche humaine, à lui prolétaire, consiste à travailler quatorze heures par jour, le prolétaire est parfaitement en droit de lui tenir le même langage en répondant que sa tâche consiste en vérité à renverser tout le système du régime bourgeois.»
    Pour une critique de la philosophie du droit de Hegel, par Karl Marx

    Voilà, sommairement en vérité, mon opinion personnelle, en attendant celle, plus officielle, du PCR-RCP du Canada, sur les évènements qui se déroulement en ce moment au Québec! Merci camarade pour ta solidarité! Prolétaires et peuple de tous les pays, unissez-vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s