Toulouse reste antifasciste

Voici le communiqué de l’Union Antifasciste Toulousaine suite à la manifestation pour la langue occitane du 31 mars. Feu de Prairie soutien les camarades antifascistes attaqués par les identitaires puis mis en cause par la justice du système. Les chiens de garde de l’état que sont les fafs ont cette fois encore prouvé leur lâcheté (en agressant Manuel Andrés Pardo, un étudiant chilien de passage qui n’avait absolument rien fait, l’envoyant à l’hôpital – il y est d’ailleurs encore – puis en s’enfuyant). Sous un vernis culturel et social ils servent seulement d’auxiliaires à la police pour tenter de casser toute contestation.  Face à cette vermine, l’autodéfense la plus énergique est la seule solution.

Ce samedi 31 mars s’est produit un nouveau coup d’éclat des fachos toulousains. Exclu sans ménagement de la manifestation occitane rassemblant des milliers de personnes et prônant la tolérance et le respect de l’autre, nos petits nazillons sont restés parqués dans leur local au 36 allées de Barcelone.

Effectuant quelques petites excursions dans la manifestation et en dehors pour voler des banderoles des organisations occitanes signataires ou commettre diverses provocations, le Bloc identitaire nous a rappelé sa vision de la défense de l’Occitanie qui, à leur façon, signifie voler au sens littéral l’identité occitane.

Mais nos petits fachos, fièrement échauffés par ce revers politique, ont décidé d’appeler leurs petits compères hooligans pour venir « s’imposer à Arnaud Bernard ». Sûrement histoire de prouver qu’à défaut de pouvoir manifester – à cause de leur exclusion de la manifestation par toutes les organisations qui rejettent leurs discours puants et leur vision raciste et étriquée de l’Occitanie – ils savent au moins « cogner du gauche ».

Refusant l’apparition de ces petits nervis dans le quartier populaire d’Arnaud Bernard, une centaine de personnes présentes se sont ruées sur eux. Ils les ont fait promptement déguerpir et les ont poursuivis jusqu’à leur trou des allées de Barcelone. En effet, la violence qui émane des occupants du local est de plus en plus intense au fil des semaines.

Cependant la police a été plus efficace pour protéger les fachos et leur local que pour assurer la sécurité de la population d’Arnaud Bernard. Elle a ainsi interpellé trois de nos camarades bien que ceux-ci n’aient porté aucun coup devant le local. Un camarade est encore en garde de vue accusé par les fascistes d’avoir blessé grièvement l’un d’entre eux, qui actuellement serait à l’hôpital.

Face à la répression policière sans fondement qui s’abat une fois de plus sur l’un de nos camarades, et les fausses accusations des fascistes, nous nous devons d’être solidaires et de continuer à prouver qu’à Arnaud Bernard, aux allées de Barcelone et dans nos rues, les fachos doivent dégager !

Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartiers pour les fachos !

Union Antifasciste Toulousaine

Cet article, publié dans Soutien, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Toulouse reste antifasciste

  1. FuckNazis dit :

    Les camarades chopes par la police sont du FdG non ? C’est ce que j’ai cru voir sur un blog faf! Soutien a eux en tout cas !

    • feudeprairie dit :

      Non du tout; par contre c’est à Lyon que 3 jeunes du FdG ont été mis en garde à vue au prétexte que des fafs avaient été tabassés dans le coin (fafs qui ont accompagné la police pour désigner leurs agresseurs, on est « anti-système » comme on peut).
      En tout cas un peu partout on constate que les nationalistes se prennent des dérouillées en ce moment.

  2. FuckNazis dit :

    Decidement, ils portent beaucoup plainte les ACAB ouais x)

  3. Miko dit :

    BRAVO LES MECS RESPECT !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s