Pas à pas

Au moins onze soldats de la CRPF (Force Centrale de la Police de Réserve, principale force paramilitaire indienne spécialisée dans la contre-insurrection : 250.000 combattants dont 10.000 appartenant aux unités d’élite COBRA) ont été tués le matin du 27 mars dans une embuscade maoïste à Dhanora, district de Gadchiroli (Maharashtra). L’attaque a eu lieu peu avant midi.

Quarante soldats de la CRPF   circulaient dans un bus de la force pour se rendre en ’zone rouge’ afin d’y effectuer une opération de sécurité. Leur véhicule a explosé lorsqu’il a roulé sur un IED  . Outre les onze décès, les autorités ont annoncé que 29 soldats avaient été blessés, donc cinq grièvement. Elles ont également déclaré que vu la situation, le bilan pourrait encore évoluer.

La police du Maharashtra, les brigades anti-naxales, la CRPF   et d’autres agences de sécurité se sont immédiatement rendues sur place. Les autorités de sécurité locales ont déclenché et supervisent les opérations de ratissage dans la forêt afin de capturer les guérilleros. En fin d’après-midi, au moins soixante personnes avaient déjà été interpellées et placées en détention provisoire pour interrogatoire.

Mise à jour: le bilan final se situerait entre 12 et 15 morts.

Secours Rouge

Cet article, publié dans Actualité de la lutte et rapports de force, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s