Varsovie flambe

Vendredi, le 11 novembre, était célébrée la fête de l’Indépendance polonaise, instituée fête nationale en 1937 (à l’époque de la dictature fasciste des généraux donc…).

Le 11 novembre est donc l’occasion d’affrontements de plus en plus violents au fil des années entre les groupes d’extrême droite organisant une manifestation dans le centre de Varsovie et les contre-manifestants antifascistes.

Cette année, malgré un imposant dispositif policier, la situation a aussi dégénérée, la lutte a dévasté la place de la Constitution. Policiers et manifestants nazis ont reçu une sévère correction…

Cette vidéo montre un groupe de « patriotes » dans leurs œuvres, c’est à dire comme ils sont vraiment: des nazis qui beuglent beaucoup mais surtout des adeptes du sprint dès qu’ils se retrouvent face à des contre-manifestants.

Bravo aux camarades polonais, et aux allemands ayant fait le déplacement. Good night white pride!

 

Cet article, publié dans Actualité de la lutte et rapports de force, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Varsovie flambe

  1. AntiNazi dit :

    Mdr des barres les mecs quand il s’agit de faire du sprint la y’as du bon boulot x) et apres ils sortent qu’il nous defoncent c’est comme les cons de l’EDL ici http://www.youtube.com/watch?v=f4bvUFM9kRY ils cherchent la mec a deux merdes et des que y’as une dizaine d’autre mec qui commence a arriver ils se barrent en courant lol

  2. AntiNazi dit :

    Toute facon a l’Est ils sont bien plus hardcore qu’ici les extremes, mais les antifas polonais il me semble qu’ils gerent bien la ou ca craint c’est la russie les fachos c’est limite des bandes terroristes parfois…

  3. Ping : Affrontements entre fafs et Antifas à Varsovie le 11.11.11 « Antifabruxelles's Blog

  4. polonais dit :

    « Vendredi, le 11 novembre, était célébrée la fête de l’Indépendance polonaise, instituée fête nationale en 1937 (à l’époque de la dictature fasciste des généraux donc…). »
    En fait c’était sous Piłsudski, le De Gaulle polonais (droite conservatrice), patriote et populaire car défenseur de l’invasion russe de 1919. Rien d’un « FACHISTE! » donc… Et c’est les médias qui ont mis l’accent sur les deux extrême qui se foutent sur la gueule, à la base c’est la fête qui rassemble le plus de Polonais

    • feudeprairie dit :

      Le pouvoir de Pilsudski et de ses acolytes était un nationalisme social, très autoritaire, avec camp d’internement et cumul des fonctions. Il n’y a rien de déplacé à l’appeler fasciste, bien qu’il ait été dès le départ opposé au nazisme pour des raisons idéologiques évidentes.
      On peut par contre le rapprocher du régime de Franco et autres fascistes issus du conservatisme « classique ». Après, il n’est pas de notre rôle de tirer des plans sur la comète mais on peut facilement imaginer comment ce régime aurait évolué si il avait perduré.
      Quant à la fête, nos camarades de Varsovie nous ont confirmé que les affrontements place de la Constitution et dans le reste de la ville n’avaient rien d’anecdotique. Les nationalistes avaient choisi d’en faire un symbole et ont subi une réponse énergique des antifascistes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s