Interpellation de militants présumés du PKK

Les services de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) ont mené une nouvelle opération anti-PKK   à Marseille et dans la région Paca. A Marseille, la police a effectué des descentes dans plusieurs domiciles ainsi que dans la Maison du peuple kurde.

Elle a interpellé plusieurs membres présumés du  PKK  sur commission rogatoire d’un juge anti-terroriste parisien.

Tous pourront être maintenu en garde à vue 96 heures. Déjà en 2009 et en 2010, l’organisation kurde avait été la cible de pareilles opérations, perquisitions et arrestations à la clé.

Secours Rouge – APAPC

Cet article, publié dans Actualité de la lutte et rapports de force, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s